Print Friendly

La structure des ongles

Composés à 90 % de kératine dure, nos ongles se renouvellent en permanence à partir de leur matrice située sous la peau. Lente par nature, leur croissance varie en fonction des âges de la vie, de l’état de la matrice et de notre santé générale.

La structure des ongles

coupe_ongle

Tout comme les cheveux et les poils, les ongles font partie des phanères, terme qui désigne toutes les productions de la peau constituées essentiellement de kératine. Ils sont composés de différentes parties :
• L’ongle proprement dit est une lame semi-transparente de forme convexe, composée de plusieurs couches de kératine dure qui protège le bout du doigt. Généralement rose pâle, elle peut devenir blanchâtre, jaunâtre ou bleuâtre selon la température extérieure ou à cause de certains troubles de santé.

• La lunule est la tache claire en arc de cercle visible à la base de l’ongle, en particulier sur les pouces.

• La cuticule est un bourrelet de peau qui recouvre plus ou moins la base de l’ongle et la protège. Elle peut parfois masquer la lunule.

• Le lit de l’ongle est la couche épidermique sur laquelle repose l’ongle et à laquelle il adhère.

• Le bord libre désigne l’extrémité de l’ongle qui dépasse du doigt et n’adhère pas au lit.

• La racine est insérée sous la peau à la base de l’ongle.

• La matrice, située sous la racine, est la partie vivante de l’ongle : c’est là que sont produites les nouvelles cellules (kératinocytes). Lorsque la matrice est endommagée, l’ongle pousse de manière irrégulière (décoloration, stries, déformations), de façon temporaire ou définitive selon l’ampleur du traumatisme.

La croissance des ongles

La croissance de l’ongle se fait à partir de la matrice : l’ongle se renouvelle ainsi peu à peu de sa base jusqu’à son bord libre. De nouveaux kératinocytes sont produits en permanence au niveau de la couche basale de l’épiderme de la matrice, puis ils remontent peu à peu vers la surface tout en s’aplatissant et en durcissant. Ils poussent peu à peu les cellules les plus anciennes vers le bord libre de l’ongle. Contrairement à la peau, l’ongle n’élimine pas spontanément ses cellules mortes : elles disparaissent seulement lorsque nous coupons ou limons nos ongles.
La croissance de l’ongle est donc continue, tout comme celle des poils et des cheveux, mais elle est lente : nos ongles poussent environ de 3 mm par mois. 3 à 6 mois sont nécessaires pour renouveler complètement un ongle de la main, et 12 à 18 mois pour un ongle du pied.
Ce rythme moyen est celui d’une personne adulte en bonne santé. Chez les enfants, il est légèrement plus rapide, mais les ongles sont plus mous et fragiles. Chez les personnes âgées à l’inverse, la croissance se ralentit, tandis que les ongles deviennent ternes, secs et cassants.