Print Friendly

Les cheveux ternes

Les cheveux en pleine santé sont naturellement brillants, car leur structure lisse reflète la lumière. Mais lorsqu’ils sont abimés, les écailles qui composent leur couche superficielle s’écartent les unes des autres : leur relief devient irrégulier et ils perdent leur éclat. Toutefois, des astuces simples permettent de retrouver rapidement une chevelure brillante dans la plupart des cas : découvrez-les avec nous.

Comprendre les cheveux ternes

La brillance des cheveux dépend de l’état de la cuticule, couche la plus externe de la tige capillaire. Celle-ci est formée d’écailles incolores de kératine posées les unes sur les autres à la manière des tuiles sur un toit, et reliées par un ciment intercellulaire riche en lipides. Lorsque les cheveux sont en pleine santé, les écailles sont bien fermées et la cuticule est lisse : elle reflète alors parfaitement la lumière.
La cuticule a pour rôle de protéger le cœur du cheveu et subit directement toutes les agressions du quotidien : eau, salissures, soleil, vent, coiffage… Très fine, elle peut facilement s’altérer : sous l’effet d’agressions extérieures répétées, de carences alimentaires ou de troubles hormonaux, le ciment interlipidique s’appauvrit et les écailles de kératine s’écartent les unes des autres. Le cheveu ne reflète alors plus la lumière, mais l’absorbe : il perd sa brillance et son aspect devient terne. Les écailles ouvertes rendent également le cheveu poreux : l’eau peut pénétrer plus facilement dans le cortex, partie située sous la cuticule. De ce fait, la chevelure perd sa tenue, se salit plus vite et frisotte rapidement en cas d’humidité.
Tous les types de cheveux peuvent être ternes par périodes, mais les cheveux secs, blancs et crépus défrisés sont particulièrement sujets au ternissement.

Soigner les cheveux ternes

• Evitez les soins capillaires contenant de la silicone : cette substance fait briller les cheveux dans un premier temps, mais altère la cuticule et abime la chevelure à long terme.

• Lavez vos cheveux avec un shampoing doux réparateur.

• Soignez particulièrement le rinçage : utilisez de l’eau tiède ou froide et n’arrêtez que quand les cheveux crissent sous les doigts. Ajoutez à la dernière eau de rinçage quelques gouttes de vinaigre ou de jus de citron, qui aident à refermer les écailles de kératine et neutralisent le calcaire présent dans l’eau.

• Laissez vos cheveux sécher naturellement aussi souvent que possible. Lorsque vous utilisez un sèche-cheveux, placez-le à bonne distance de vos cheveux et privilégiez l’air tiède ou froid.

• Démêlez vos cheveux en douceur, sans tirer sur les nœuds, avec une brosse en fibres naturelles.

• Massez régulièrement votre cuir chevelu pour activer la circulation sanguine : vous améliorerez ainsi l’apport des nutriments essentiels vers la racine de vos cheveux.

• Appliquez une fois par semaine un masque capillaire à base de kératine organique (ou chitine), qui restructure le cheveu en profondeur.

• Evitez les colorations, permanentes et défrisages, qui agressent la cuticule des cheveux.

• N’abusez pas du soleil, qui fragilise les cheveux.

• Adoptez une alimentation équilibrée et soignez particulièrement vos apports en fer, en vitamine B6 et en acides gras essentiels.

• Faites plusieurs fois par an des cures de compléments alimentaires fortifiants pour les cheveux.